Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

ACIDITE. EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE


ACIDITE. EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE

 Définition - Causes - Symptômes 

L’équilibre acido-basique de l’organisme est très complexe. Vouloir restaurer cet équilibre demande souvent beaucoup d’efforts et de discipline.

On pense souvent que l’alimentation est le facteur principal, voire unique de cet équilibre. Or il n’en est rien. Il ne suffit pas de manger en excès, des aliments dits « basiques » ou basifiants pour rééquilibrer une acidité excédentaire. Et cela parce que tout dépend du facteur digestion/assimilation de ces aliments, lequel dépend évidemment du facteur psychologique.

Le stress intérieur, celui qui ne se voit pas, crispe les organes du corps et les muscles créant une production d’éléments acides et oxydants. De plus ce stress perturbe le fonctionnement des organes vitaux de la digestion : foie, estomac, pancréas et intestin. Les aliments mal  digérés (estomac en acidité), les nutriments mal assimilés, le foie et les reins stressés, les intestins perturbés (flore intestinale déséquilibrée). Tous ces facteurs s’additionnent et font que l’équilibre acide base dans l’organisme est perturbée. En général en faveur des acides.

Cet excès d’acidité, responsable de bien des pathologies articulaires, musculaires, osseuses, cardio-vasculaires, allergies…

Le traitement de l’équilibre acido-basique se doit d’associer, évidemment une alimentation équilibrée, des aliments non-raffinés mais aussi une gestion du stress intérieur pour un bon fonctionnement de l’appareil digestif dans son ensemble. Les reins et surrénales sont aussi importants mais plus faciles à réguler, par l’eau et quelques plantes traditionnelles.

Une personne stressée en son for intérieur, maltraite forcement une partie de ses organes digestifs, de l’œsophage au colon. Cette personne utilisera alors tous les remèdes naturels pour améliorer les symptômes. Il ne faut pas négliger de petites douleurs au ventre, des diarrhées, une  constipation chronique, de l’acidité à l’estomac. Ce sont des signaux d’alerte qu’il est bon de prendre en compte.

La  gestion du stress intérieur est plus se fera par la connaissance de soi (psychothérapie), l’expression des énergies négatives par le parler, le toucher.

Remarquez que certaines personnes mangeant « très mal » sur le plan diététique se portent relativement bien, n’ont mal nulle part et que d’autres très vigilantes à leur alimentation, se retrouvent vite avec des pathologies rhumatismales et inflammatoires. L’explication vient dans être donné. Il suffirait d’estimer le niveau de leur stress intérieur, hélas bien dissimulé.

Remarques

Manger beaucoup de légumes verts, riches en sels minéraux basiques

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

Compléments correcteurs d’acidité

Citrates minéraux basiques en poudre ou comprimés

Complexe d'éléments naturels, extraits de légumes, alcalinisant

Silicium liquide : Extrait de silice prêle notamment

 

Plantes éliminant l’acidité et alcalinisantes, reminéralisantes

L’aubier de tilleul du Roussillon est un vieux remède aux propriétés reconnues, diuértique, drainant, anti-acide urique

Il draine les reins et l ‘acide urique. En décoction de bâtons pour une vraie cure de 10 à 20 jours.

Faire une cure préventive tous les automnes.  Existe en ampoules pour de petits problèmes.

L'Harpagophytum ou griffe du diable, une racine secondaire d'une plante des déserts africains, draine l’excès d’acide urique et a des effets anti-inflammatoires. Utiliser la racine secondaire d'harpagophytum en extrait sec ou extrait liquide sans alcool.

L'Ortie est à  associer avec la prêle, riche en silice, pour leurs actions diurétiques et reminéralisantes

L'ortie est la nettoyeuse des sols «impurs». Riche en calcium naturel, elle va apporter des minéraux basiques et stimuler les organes d’élimination. A consommer sous toutes les formes.

Pour une cure de printemps la racine de pissenlit est très efficace. On peut préparer des décoctions avec des racines fraîchement ramassées et grattées. Bouillir 5 mn et infuser 15 mn. Boire ½ L dans la journée. Ou utiliser un extrait de bonne qualité.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Aubier de tilleul. Harpagophytum
• Sels minéraux basiques. Citrates minéraux
• Ortie. Prêle.
Liens
Dossier acide base







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.