Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

CANAL LOMBAIRE ETROIT. PREVENTION


CANAL LOMBAIRE ETROIT. PREVENTION

 Définition - Causes - Symptômes 

Il n’y a pas de remède miracle lorsque le rétrécissement est installé. C’est pourquoi la prévention est toujours de mise. Préservez votre dos, par une bonne hygiène de vie.

Remarques

Lorsque le mal est présent, utiliser tout l’arsenal des thérapies anti-inflammatoires et relaxantes.

L’acuponcture peut faire des petits miracles sur les douleurs. Et il n’est jamais trop tard pour se remettre en question et prendre enfin soin de son corps. Consulter notamment la fiche «Arthrose».

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

Ne pas hésiter à prendre à fortes doses des extraits de plantes anti- inflammatoires :

Harpagophytum ou griffe du diable, la racine secondaire,  en extrait sec ou liquide, sans alcool, à doses fortes progressives. Cure minimale de 2 mois

Extrait de curcuma titré à 95% de curcumine, avec ou sans poivre. Extraits de cassis, de reine des prés, de boswellia

Associer éventuellement du MSM, un extrait soufré à visée anti-inflammatoire. Ou encore un extrait de moules du Pacifique, les orles verts.

Traitement de terrain :

Cures régulières d’acides gras essentiels, Omega 3 6 de bonne qualité - extraits de poisson gras des mers froides, riches en EPA/DHA et/ou d'origine végétale, cameline ou lin –

Drainer le foie régulièrement avec un complexe de plantes pour le foie dont l’artichaut, le radis noir… Uen dose aux trois repas durant 20 jours.

Un magnésium bien assimilé et toléré digestivement est souvent judicieux en cure de 6 à 8 semaines – 400 à 900mg par jour en 2 prises.

 

Gestion du stress : Toutes les thérapies douces et décontractantes

Les plantes apaisantes dont  la passiflore, la mélisse. Prendre des dosages forts progressifs.

Huiles essentielles à visées décontractantes et anti-inflammatoires. Voir index et précautions d’emploi.

 

Alimentation :  la moins acidifiante possible - voir dossier équilibre « acido-basique »-  et donc la plus digeste. Privilégier les poissons gras, les légumes verts, l’huile végétale de cameline associée à celles de colza et d'olive. Sans la cuire. Utiliser l'olive pour les cuissons. – Peu de laitages de vache.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

-

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Harpagophytum Extrait de curcuma
• Huiles essentielles décontractantes et anti-inflammatoires
• Magnésium







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.