Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

CROHN - MALADIE DE -


CROHN - MALADIE DE -

 Définition - Causes - Symptômes 

Cette inflammation de l’intestin, plus fréquente au niveau du côlon, est difficile à traiter. On en ignore les causes exactes, en la classant dans la catégorie maladie «auto-immune». C'est-à-dire que le système immunitaire agresse son propre organisme. Pourquoi ? On l’ignore.

Ce que l’on peut tout de même constater, c’est la grande nervosité "intériorisée " des personnes atteintes de cette maladie. Bien sûr, les prédispositions génétiques, le tabac, l’alimentation, la pollution seront des facteurs aggravants déterminants. Mais le facteur principal reste un stress intérieur trop important qui s’évacue au niveau intestinal.

On constate facilement qu’un stress moyen déclenche : constipation, diarrhées, inflammations bénignes, troubles digestifs de toutes sortes. Alors, si ce stress, de moyen devient important et chronique, comment ne pourrait-il pas déclencher une maladie inflammatoire chronique. D'autant que le mauvais stress intériorisé est souvent 'inconscient' !

Le problème médical est que l’on peine à trouver des médicaments pour traiter efficacement un tel stress intérieur. Lorsque les causes profondes du mal sont psychologiques, le  médicament est un pauvre palliatif, qui à long terme améliore sans éliminer.

On peut toujours se gaver de calmants et d’anxiolytiques, mais cela ne fera que masquer ce stress intérieur, l’apaiser provisoirement.

Une psychothérapie, une assistance psychologique, les techniques douces d’apaisement du mental ne sont ni rapides, ni miraculeuses.

Pourtant, c’est bien de ce côté qu’il faudrait chercher pour trouver la cause profonde de cette maladie et son remède…

Colère intérieure - contre soi-même ? -, mépris de soi même, traumatisme de jeunesse grave refoulé, etc…

L’écriture, comme un journal intime, peut être une première thérapie, associée par exemple à la sophrologie.

Néanmoins, si une psychothérapie personnelle est toujours longue et  compliquée, on peut tout de même agir en médecine naturelle sur les symptômes de la maladie. Les traitements naturels de l’inflammation intestinale seront presque identiques à ceux de la colite.

Remarques

On veillera à une alimentation saine, à utiliser efficacement propolis et argile, des plantes adoucissantes et une bonne régulation du travail hépatique et stomacale - pour soulager le travail intestinal -. Meilleure sera l’hygiène de vie générale, plus supportables seront les symptômes de cette grave pathologie - douleurs, diarrhées…-.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

• Au niveau alimentaire

Au niveau alimentaire, éliminer tous les produits laitiers de vache pendant les crises. Garder éventuellement un peu de fromage de chèvre et yaourts ou faisselle de chèvre. En dehors des crises, réduire mais pas de lait, ni de fromage gras.

- Se méfier  des céréales à gluten. Le blé est le plus courant. Le gluten - souvent ajouté aux blés industriels - est allergisant et déclenche facilement des diarrhées lorsqu’il est mal supporté par un organisme affaibli. Donc réduire ou supprimer : pâtes, pâte à tarte, pizza, pain...   Remplacer par des céréales sans gluten : riz ½ complet, quinoa, sarrasin, maïs.

- Les fibres en excès - légumes, fruits, céréales complètes… - sont irritantes en cas de crise inflammatoire mais nécessaires à un bon fonctionnement intestinal. Donc trouver le bon compromis. Peu en périodes de crises, un peu plus en dehors ..

- Mâcher suffisamment et lentement vos aliments.

- Utiliser de l’huile de colza ou d’olive de première pression et ajouter chaque jour 2 cuillère à café d’huile de cameline de 1ère pression à froid bio, sans la chauffer.

- Consommer chaque jour du poisson ou de la viande blanche ou un œuf mais toujours mollet, pas d’œuf dur.

• Cures de magnésium bien assimilé et bien toléré

Faire des cures de magnésium assimilable. Surveiller toujours une éventuelle  carence de fer -la colite inflammatoire masquera, dans la prise de sang, le manque de fer, en faisant monter la ferritine-.

Surveiller le taux  d’hémoglobine et les symptômes caractéristiques de la carence en fer. Si la prise de magnésium ou/et de fer sous forme naturelle vous sont bénéfiques, il est recommandé de prolonger la prise de ces compléments alimentaires quelques mois - surtout pour le fer -.

 Attention à l’effet laxatif de certain magnésium pouvant accentuer les diarrhées. Dans tous les cas, la prise de compléments alimentaires doit être parfaitement tolérée et digérée. Quitte à les prendre en toute petite quantité, durant les repas.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

• Les anti-inflammatoires intestinaux naturels :

- La propolis - propoline grannuleret B et/ou propolis à mâcher de bonne qualité -  1g 3 à 4 fois par jour en traitement ou en prévention. La propolis assainira en même temps la flore intestinale.

- L’argile ultrafine ou le lithotamne, une algue sédimentaire - en poudre - 1 cuillère à café diluée 2 fois par jour - est toujours bénéfique.  Elle calme et fortifie en reminéralisant les muqueuses.

- Le charbon actif assainit le tube digestif mais peut ne pas convenir. A voir.. !

• Les plantes adoucissantes pour l’inflammation du système digestif seront :

- l’aloe vera en gel épais -1/4 de verre 3 à 4 fois par jour en traitement ou à plus petites doses en prévention-.

- La fleur de mauve de très bone qualité - faire une macération de 6 à 10 fleurs dans 1l. d’eau 1 nuit → boire tiède dans la journée -.

- La feuille de mélisse, la fleur de camomille pourront accompagner la mauve.

• Drainer régulièrement le foie

Avec un cocktail de plantes amères:  feuilles de tiges d’ artichaut, pissenlit, curcuma, chardon marie-pas de radis noir -.

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Propoline grannuleret b et propolis à mâcher
• Aloe vera en gel à boire
• Fleur de mauve
• Draineur hépatique gallexier
• Magnésium assimilé
• Argile ultra-fine
• Complexe au fer naturel
• Huile de cameline
Liens
Voir aussi la fiche COLITE
Voir aussi la fiche INTESTINS







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.