Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

EMPHYSEME RENFORCER LES BRONCHES


EMPHYSEME RENFORCER LES BRONCHES

 Définition - Causes - Symptômes 

Aigu, chronique ou secondaire, l’emphysème affecte gravement les alvéoles respiratoires.

Remarques

Il s’agir donc de faire, le plus tôt possible, un traitement «de terrain» et d’utiliser tout l’arsenal naturel renforçant  la fonction respiratoire.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

Traitements pour renforcer les voies respiratoires : les plantes efficaces. Les huiles essentielles. La propolis.

Les plantes les plus efficaces sont le thym, le tussilage, le bouillon blanc, le plantain...   En sucs frais sans alcool, en extraits titrés, en teintures mères de plantes fraîches, en poudre ou même en tisane concentrée. A prendre en continu, en alternant ou en mélangeant les plantes.

Ortie et prêle sont des plantes particulièrement conseillées. Elles sont riches en minéraux en silice et drainent l’organisme. Consommer au quotidien de l’ortie et de la prêle en poudre ou sous toutes autres formes, même de la silice (voir :  silicium organique) d’ortie, de prêle en solution.  

Les Huiles essentielles. Massage de la poitrine, du dos , de la gorge, avec des huiles essentielles diluées.  Utiliser soit un mélange respiratoire du commerce, soit les huiles essentielles suivantes:   eucalyptus globulus et radiata, niaouli, ravintsara, lavande, pin sylvestre, sapin, thym linanol dans de l’huile végétale de noisette ou autre.

Cure de propolis de très bonne qualité en gélules ou à sucer ou en granulés ou en extrait liquide. Notamment en période froide durant plusieurs semaines.

TRAITEMENTS COMPLEMENTAIRES

Une alimentation saine, allégée est recommandée. Eviter ou diminuer largement les produits laitiers gras de vache, les céréales à gluten - pâtes, pain au blé…-, les associations viande-féculents au même repas. Crudités, légumes, Oméga 3 de poisson sont à privilégier. Utiliser une bonne huile de colza et une huile de cameline de 1ere pression à froid. Préférer des fromages de chèvre ou de brebis.

Drainer régulièrement votre foie avec un cocktail de plantes amères digestives  - artichaut, pissenlit, radis noir, camomille, chardon-marie…-. 10 jours par mois par exemple ou 20 jours tus les 3 mois.

Cure de fer, si on soupçonne une carence même légère des réserves de fer. Utiliser un complexe naturel aux plantes avec vitamines  - 2 prises de 10 mg par jour -  , si vous avez une hémoglobine faible et/ou une ferritine basse - Attention, l’emphysème peut faire monter le taux de ferritine, alors que le taux de fer est bas -.

Cure de magnésium bien assimilé. Le magnésium est essentiel, pensez-y si vous êtes très nerveux, si vous avez du mal à vous endormir, si vous avez des crampes. En cure de 6 à 8  semaines, environ 2 fois 300 mg par jour au moins.

Cure de Shitaké. Il s'agit d'un champignon d'origine asiatique stimulant efficacement l’immunité. En liquide ou comprimé. Cure de 2 mois. On peut associer une cure de ginseng de bonne qualité, rouge ou blanc, dosé en principes actifs.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Ortie et prêle
• Propolis
• Assainir voies respiratoires
Liens
Voir aussi la fiche BRONCHITE







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.