Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

GRIPPE


GRIPPE

 Définition - Causes - Symptômes 

Affection virale, la grippe est généralement une affection bénigne. Comme dans toute affection virale, la réponse  immunitaire de l’organisme est primordiale.

Un système immunitaire fatigué, déprimé ou trop occupé ailleurs (système digestif encombré, infection dentaire ou autre…) ne pourra éliminer rapidement les intrus et l’affection prendra le dessus.

La grippe va d’un simple rhume (grippe C) à des affections plus importantes (Grippes B et A). Mais même dans ces formes virulentes, un organisme en pleine vitalité n’aura pas à  la craindre. Tout au plus, 2 à 3 jours de fièvre, courbatures, maux de tête, désagréments digestifs et les symptômes régresseront vite.

Remarques

Donc en médecine naturelle, il faut prévenir comme toujours par une bonne hygiène de vie, soutenir le système immunitaire, faire une prévention automnale  et dès les premiers symptômes grippaux utiliser plantes, propolis, huiles essentielles, sirop de sureau.

On utilise les antibiotiques ou les corticoïdes, d’ailleurs inefficaces sur les virus, en dernier ressort si le système immunitaire est trop affaibli, pour éviter des sur-infections.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

PREVENTION  CURES AUTOMNALES

Drainer le foie et le système digestif, avec un complexe de plantes "foie". Cure de 20 jours environ, matin et soir; En cas de transit lent, assoieir un laxatif doux en soirée.

Gelée royale, pollen et propolis.  La gelée royale, associée au pollen et à la propolis, peut aussi servir de cure préventive. Choisir des complexes de qualité, sans excès d’autres composants, sucre, adjuvants

On peut aussi utiliser les plantes traditionnelles comme le thym, le romarin, le plantain, les bourgeons de pin, l’eucalyptus, en tisanes, en sirops ou en extraits de poudre ou extraits liquides; Matin, soir, une dose, voire en journée dès les premiers forids

L’extrait de pépins de pamplemousse est un bon anti-infectieux, facile à utiliser notamment pour les enfants, dès 6 mois. En prévention, une fois par jour, matin ou soir, toujours dilué.

Booster l’organisme.  On peut «booster» l’organisme, avec une cure de ginseng de bonne qualité ou d’éleuthérocoque ou de maca. Attention toutefois aux excitants souvent associés dans les complexes « vitalité » : kola, guarana de culture, qui ont un effet «caféine». Préférer une association de vitamine C naturelle.

TRAITEMENTS ACTIFS

Parmi les huiles essentielles, l'huile essentielle de tea tree, facile à utiliser, est un bon antiviral. On peut lui associer l’huile essentielle de ravintsara à cinéole, également immuno-stimulante,

Une à trois gouttes d’huile(s) essentielle(s) sur comprimé neutre ou diluée avec du miel  2 à 3 fois par jour.  Les huiles essentielles d’origan et de cannelle peuvent aussi être utilisées mais avec plus de précautions et diluées avec un peu d’huile d’olive.   Voir dossier huiles essentielles  Il existe des préparations incluant ces huiles essentielles et présentées en gélules sur un support d’huile végétale ou de levain, d’utilisation pratique.

Boire beaucoup de bouillon reminéralisant et/ou de tisanes de plantes.Thym, romarin et plantain. Ou en extraits de plantes fraîches

Le sirop de sureau est un excellent dépuratif et fortifiant, en cas de fièvre notamment.

L’Echinacéa en extrait de plante fraîche (Goutte ou comprimé)  est un stimulant immunitaire puissant. Un extrait d’échinacéa peut se prendre en préventif sur de courtes périodes.

La propolis est plutôt efficace comme antibactérien de contact. On pourra l’utiliser en compélement des huiles essentielles, en cas de troubles digestifs, début de gastrite et inflammations rhino pharyngées.

De même que l’extrait de pépins de pamplemousse (25 à 30 gouttes dans un peu d’eau 3 fois par jour).

Dans presque tous les cas une grippe ne résistera pas à ces traitements naturels et cela sans effets secondaires majeurs.

CONSEILS GENERAUX

Un système digestif régulé et une flore intestinale saine sont indispensables pour une bonne vitalité.  Donc, ne pas négliger des troubles intestinaux récurrents. Voir les fiches correspondantes. Drainer son foie à l’automne  et  dès les premiers symptômes grippaux, se mettre à la diète, boire beaucoup et chaud, manger léger en éliminant tous les aliments lourds et lents à digérer. Privilégier par exemple potages, légumes de saison, riz ½ complet, millet, un peu de poulet, jambon blanc ou poisson, spiruline, fruits de saison…

Ne pas avoir de carence en fer. Une carence souvent importante chez  les enfants en croissance et les femmes, les personnes très âgées, en présence de certaines pathologies … Voir « Carence en fer ». Le manque de fer fragilise toute la machine immunitaire et dévitalise l’organisme. Les complexes naturels au fer avec plantes et vitamines sont faciles à prendre. Lorsqu’il y a carence, faire des cures longues de 2 à 6 mois, surtout à l’automne et l’hiver. Et adopter une alimentation suffisamment riche en protéines animales ou végétales.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Huiles essentielles anti-infectieuses
• Sureau
• Gelée royale pollen propolis







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.