Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

HYPERTENSION ARTERIELLE HTA


HYPERTENSION ARTERIELLE HTA

 Définition - Causes - Symptômes 

Une pression trop élevée dans les artères favorise les pathologies cardio-vasculaires. Elle fatigue le cœur, épuise les artères. Une pression artérielle élevée aura d’autant plus d’effets néfastes si elle se cumule à d’autres facteurs de risque, tabac, alcool, café, alimentation déséquilibrée, stress permanent. Le cholestérol, le diabète associé sont évidemment aggravants.

On mesure la tension avec 2 chiffres. Le premier chiffre mesure la pression du  cœur contracté, au travail, le second la pression au repos. Le second chiffre est donc essentiel puisqu’il indique si le cœur se ‘relaxe’ suffisamment. Si ce chiffre est élevé, le cœur se fatiguera beaucoup plus à long terme. Une tension idéale est à 12/7 ou 13/7.

Il est plus facile de traiter une tension de 15/7 ou 16/8 qu’une tension (dite pincée) à 14/9 ou 15/10, 15/11. Ces dernières indiquent une tension nerveuse interne inconsciente, souvent difficile à apaiser. Justement parce qu’elle n’est pas ‘ressentie’. Souvent les seuls symptômes sont des maux de tête passagers ou un peu trop de nervosité, ces symptômes sont négligés !

Remarques

Il est souvent délicat de savoir quand traiter, s’il faut commencer un traitement qui va être à vie, avec des effets secondaires non négligeables à long terme pour le bien-être. L’hygiène de vie dans son ensemble sera donc prise en compte.

Il sera bon d’essayer un traitement naturel global durant quelques mois avant de médicaliser surtout s’il n’y a pas de tabagisme important ou d’alcool en excès. Ne pas oublier aussi que la tension évolue beaucoup en fonction de l’état psychologique. Un mauvais stress passager, une mauvaise période de la vie font quelquefois monter la pression artérielle durant quelques mois avant que celle-ci ne redevienne normale… Cette dernière remarque vaut d’ailleurs aussi pour le cholestérol !

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

REMEDES NATURELS  A BASE DE PLANTES

L’olivier et l’aubépine sont des plantes essentielles dans la régulation de la tension artérielle. A prendre dans tous les cas. Sous toutes formes, en cures régulières ou en continu, avec des pause de 20 jours tous les trois mois.

Complexe d’ail olivier aubépine, en macérats huileux. A prendre avant les repas, en continu durant plusieurs mois et plus. On peut prendre séparément l’ail et les autres plantes. La feuille d’olivier, les sommités fleuries et les feuilles d’aubépine sont toujours recommandées.

Le gui est aussi une excellente plante de phytothérapie. Il existe des complexes  « ail gui aubépine » et l’extrait de bourgeons de gui en gouttes.

Passiflore, mélisse, eschcholtzia, griffonia, permettent d’apaiser et de calmer les tensions nerveuses, l’anxiété, d’améliorer le sommeil.

La prise de citrate ou pidolate de potassium, à voir, le matin, suivant les apports alimentaires

Une tension dont le second chiffre (tension de repos)  est trop élevé, «tension dite pincée» est la plus difficile à maîtriser.Elle correspond en général un tempérament qui cache les émotions négatives, renferme sur lui les frustrations, les  colères et les ressentiments. La personne n’en a pas forcément conscience. Cette tension dite pincée est difficile à traiter efficacement  au "tout naturel". Les techniques de relaxation respiratoires, sophrologie notamment, thérapies comportementales, artistiques sont très conseillées.

On utilise les mêmes traitements naturels que pour tout excès de tension, en accentuant  toutefois les dosages, les concentrations, avec les plantes suivantes : Olivier, passiflore, aubépine, griffonia. Pas de contre indications sur de longues périodes. On alterne les plantes pour éviter une possible accoutumance.

La prise de Co-enzyme Q10 (100 à 200 mg par jour) peut donner d'excellents résultats, surtout après 60 ans, associée à de l’extrait d’olivier concentré.

La racine de gomphrena d’Amazonie est une excellente plante complémentaire en traitement de fond, et riche en antioxydants rares.  

REMARQUE IMPORTANTE  : Le traitement naturel de la tension artérielle peut, bien sûr,  s’associer à un traitement allopathique, pour dans ce cas aider à en limiter les dosages et les effets secondaires.

TRAITEMENTS DE FOND

Prendre des oméga-3 de bonne qualité, huile de pression de poisson ou garum de poisson. Et des peptides marins. Par exemple, Lto3 ou Stabilium 200 ou Fortidium

La lécithine de soja en cure ou en continu en complément d’alimentation. On le trouve en capsules huileuses ou en granules

Les complexes de vitamines B et le magnésium renforcent le système nerveux et aide à réguler les tensions nerveuses, dont la tension artérielle. Choisir un magnésium sous forme de bisglycinate, pidolate, citrate, gluconate. Et un complexe B50 ou B100.  Ou encore un complexe associant ce type de magnésium et les vitamines B. Une dose matin et fin d’après-midi, durant 3 mois

Penser à drainer le foie régulièrement avec un mélange de plantes amères digestives (feuille de tige d’artichaut, pissenlit, camomille, radis noir, curcuma…).

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Ail gui aubépine
• Coeur. tension
• Co-enzyme Q10







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.