Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

HYPERTHYROÎDIE


HYPERTHYROÎDIE

 Définition - Causes - Symptômes 

Plus fréquente chez les femmes, l’hyperthyroÏdie, activité excessive de la glande thyroïde, n’a pas vraiment de cause physiologique déterminée. Elle provoque une agitation, beaucoup de nervosité : problèmes de sommeil, yeux exorbités.

Elle peut se signaler par des nodules mais un nodule n’est pas synonyme d’hyperthyroïdie.

Le système hormonal général est d’une complexité infinie. Tout interagit avec tout. Lorsqu’il y a dérèglement hormonal, comme dans l’hyperthyroïdie, il faut déjà chercher le déséquilibre à l’origine du problème. Problème de carence alimentaire et surtout problèmes psychologiques sont à analyser.

Une tension nerveuse intérieue mal extériorisée, une frustration, un «je voudrais que» impossible à réaliser et le système nerveux «stressera» des organes intérieurs.  Ce peut être le cas pour la thyroïde. Trop active, elle produit trop d’hormones à l’origine des désagréments fonctionnels constatés.

Donc la recherche et la compréhension d’un mauvais stress, l’analyse psychologique sont prioritaires dans le traitement.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

• Gestion du stress intérieur

Gestion du stress intérieur. Attention, on n’a pas forcément une   «reconnaissance de son stress». Il s’agit par exemple d’une frustration mal acceptée et donc niée. Souvent une psychothérapie, une recherche sur soi, est nécessaire pour reconnaître, prendre conscience et enfin accepter, ce qui est souvent le plus long et le plus difficile… Thérapies comportementales, sophrologie, voire hypnose  avec des professionnels compétents..

Evidemment, toutes les techniques de détente et de respiration comme le yoga, ainsi que le sport sans excès, sont bénéfiques. Essayer également l’acuponcture, avec un praticien qualifié.

• Une alimentation saine est recommandée

D’autant que la nervosité engendrée par l’hyperthyroïdie engendre souvent une alimentation déséquilibrée, des repas trop rapides, beaucoup de sucres. Eviter les fruits de mer et le sel iodé. L’iode stimule l’activité de la tyroïde.

• Les plantes apaisantes peuvent être prises de façon régulière sous différentes formes :

- Passiflore, valériane, basilic sacré durant les périodes difficiles nerveusement.

- La racine de gomphrena, d’Amazonie, est particulièrement recommandée. En poudre (attention, goût très difficile) ou en gélules, avant les repas, 2 à 3 fois par jour. Cure de plusieurs mois.

- Huiles essentielles de mandarine, petit grain bigaradier, marjolaine, mélisse, ylang-ylang extra...

En interne, 1 goutte d’une ou deux huiles essentielles sur comprimé neutre 2 à 3 fois par jour et en massage externe sur la base du cou, le plexus solaire, le creux des poignets  avec de l’huile d’argan ou de jojoba.

• Faire des cures de magnésium sous une forme chélatée naturellement avec des fruits, en liquide de préférence (300 à 400 mg/jour)

• Manger du poisson au lieu de viande rouge

Remarques importantes
• Problèmes oculaires

Si vous avez des problèmes oculaires, voir la fiche «Yeux».

Traitements plus ciblés, symptomatiques

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Passiflore, valériane, basilic sacré
• Racine de gomphrena
• Huiles essentielles de mandarine, petit grain bigaradier, marjolaine, mélisse, ylang-ylang extra







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.