Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

MENOPAUSE PRE MENOPAUSE SOLUTIONS NATURELLES


MENOPAUSE PRE MENOPAUSE SOLUTIONS NATURELLES

 Définition - Causes - Symptômes 

Il serait vraiment pertinent de mieux comprendre pourquoi certaines femmes sont plus sujettes aux effets négatifs du passage en ménopause. Et pour cela étudier l’état de santé général, du « terrain » serait bien sûr primordial. Alimentation, digestion, niveau de stress, hygiène de vie !

Cette période de la vie d’une femme est naturelle, normale et pourrait presque passer inaperçue si ce n’était l’arrêt progressif des règles. Ce qui, d’ailleurs, est plutôt un avantage pour l’organisme et beaucoup de femmes passent  cette étape sans problèmes.

Pour d’autres, par contre, la ménopause, pré et post, est un véritable chemin de croix. Règles hémorragiques à répétition, fibromes, bouffées de chaleur, prise de poids, mini dépression, fatigue intense… L’organisme est déséquilibré par le manque soudain d’hormones, progestérone puis œstrogènes. On a cru à une période, résoudre tous ces problèmes en injectant dans l’organisme les doses d’hormones manquantes. Evidemment, dans un premier temps, tout l’organisme semble se rééquilibrer, les divers troubles disparaissent. Problème majeur, il s’agit bien d’un dopage aux hormones comme pour un sportif et le principal effet secondaire « risque de cancer du sein » est dramatique. De plus, il ne s’agit en aucun cas, d’un élixir de jeunesse comme beaucoup l’ont affirmé. Les phénomènes physiologiques qui engendrent le vieillissement des tissus sont infiniment plus complexes que quelques dosages hormonaux.

Remarques

Si la femme arrive en pré-ménopause, fatiguée, en carence minérale et protéinique (à cause des règles, de régimes minceurs incessants, de grossesses difficiles), en état de faiblesse psychologique, sous hormonothérapie (pilule ou stérilet), etc…, il est évident qu’elle présente un terrain très affaibli. La baisse brutale d’hormones ne peut alors qu’accentuer les déséquilibres et engendrer tous les désagréments de cette période.

Donc, en premier lieu, une alimentation saine en évitant les régimes déséquilibrés permanents, une contraception la plus saine possible, de l’exercice physique sont nécessaires pour aborder en toute quiétude la ménopause. Puis on utilise des extraits de plantes et certains nutriments pour soutenir l’organisme lors de cette période ;

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

EN PRE-MENOPAUSE :  Les cycles ne sont plus réguliers, les règles sont abondantes ou au contraire très faibles, des bouffées de chaleur apparaissent, un peu de déprime, prise de poids, irritabilité….

Huile d’onagre de 1ère pression, en capsules 500 mg. De 3 à 6 capsules par jour, réparties aux repas. Cette huile aide à réguler la production d’hormones, entre autre propriété.

Le Yam, le gattilier, le cimicifuga, peuvent aider à stimuler, réguler, la progestérone et donc limiter une baisse trop brutale de cette hormone – En extrait liquide ou gélules de bonne qualité – Une dose avant 2 ou 3 repas.

En cas de fatigue chronique, envisager une possible carence en fer, surtout si les règles sont rapprochées et abondantes. Ne pas hésiter à faire des cures d’un complexe de fer naturel. En cas de stress, fatigue nerveuse, cure de quelques semaines d’Omega 3 et de magnésium/vitamines du groupe B. Les plantes griffonia, millepertuis, passiflore, aubépine, sont efficaces pour apaiser la nervosité et les angoisses.

Le foie est très important dans la physiologie des hormones et vite contrarié par un stress, de l’anxiété excessive. Utiliser pour stimuler son fonctionnement un complexe de plantes amères digestives à base de feuille d’artichaut, de camomille, de romarin, de chardon marie

EN MENOPAUSE DECLAREE :  Les règles ont cessées depuis plusieurs mois. Les bouffées de chaleur sont souvent fréquentes. Tous les œstrogènes diminuent progressivement.

Contre les bouffées de chaleur, continuer avec l’huile d’onagre, éventuellement les Omega 3. Drainer et activer votre foie si vous digérez difficilement les aliments gras. N’hésitez pas à le stimuler avec un complexe de plantes dont l’artichaut, le radis noir, le chardon marie.

Les plantes les plus efficaces pour réduire les bouffées de chaleur en ménopause seront différentes d’une personne à l’autre. N’hésitez pas à faire des essais. Vous devez avoir une amélioration dans les 20 jours sinon essayez un autre produit :

La Sauge en extrait liquide ou gélule stimule et régule la production d’œstrogènes.

Le trèfle rouge et l’actée à grappes ou cimicifuga sont aussi efficaces pour rétablir l’équilibre hormonal – En gélules 2 à 3 fois par jour,

Le Yam comme le gattilier, peuvent s’associer aux plantes précédentes, même si elles sont plutôt pro-progestréone.

Les isoflavones de soja peuvent être utilisés pour réduire les désagréments de la ménopause. Ils ne présentent aucun danger, contrairement à ce qui peut être dit. Pas plus que la consommation de soja n’est comparable à  une prise d’œstrogènes isolés ou synthétisés. Le soja est un aliment complet contenant des protéines, des lipides, des glucides et le métabolisme digestif assimile ce qui lui convient. D’ailleurs, on peut facilement le constater, jamais une prise de phyto-œstrogènes, qu’ils soient issus du soja, de la sauge ou d’autres plantes, n’aura les effets radicaux d’une prise d’hormones pharmaceutiques. On atteint là les limites d’efficacité d’une thérapeutique naturelle.

En cas de sommeil difficile prendre également un extrait de houblon en soirée, associé à de la valériane.

EN POST MENOPAUSE :  Une alimentation saine et équilibrée est plus que jamais recommandée. En prévention, on préserve le capital osseux, la peau et les articulations.

 Si vous avez toujours des bouffées de chaleur, utiliser les mêmes plantes que précédemment  en recherchant les plus efficaces. Vous pouvez continuer à prendre des huiles d’onagre, de bourrache, qui rendent aussi la peau moins sèche, et des Omega 3

Ne pas surcharger son alimentation en produits lactés riches en calcium. L’important pour prévenir l’ostéoporose est de bien assimiler son calcium. Pour cela penser à des apports suffisants en magnésium et en vitamine D3, vitamine synthétisée par l’organisme en présence de lumière. Penser aux cures d’huile de foie de morue ou de poissons gras, automne et hiver.

ARRËT SEVRAGE DE TRAITEMENT THS 

Si vous avez pris des hormones pharmaceutiques et que vous devez en arrêter la prise, utiliser les mêmes traitements naturels que précédemment.

Diminuer progressivement les hormones et augmenter les doses de plantes parmi cimicifuga, sauge, gattilier, trèfle rouge, yam…. Dans le même temps, drainer le foie durant plusieurs semaines.

En cas de légère déprime ou d’anxiété, les plantes suivantes sont recommandées : Griffonia pour les angoisses, la déprime, le sommeil. Millepertuis contre les idées noires, la déprime. Passiflore, Aubépine, apaisantes.. Houblon pour le sommeil

La ménopause est une étape naturelle de la vie d’une femme et  doit, dans la mesure du possible, être traitée naturellement.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Ménopause et préménopause
• Onagre oméga 3 6
• Cimicifuga Sauge







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.