Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

PIQÛRE D’INSECTE ELOIGNER MOUSTIQUES MOUCHES


PIQÛRE D’INSECTE ELOIGNER MOUSTIQUES MOUCHES

 Définition - Causes - Symptômes 

Les piqûres d’insectes sont en général bénignes. Notamment lorsque l’insecte n’inocule pas de venin. C’est alors simplement la démangeaison qui est désagréable. Ou bien sur, une réaction allergique. Un venin est toujours plus agressif pour l'organisme, sans compter l'innoculation de germes pathobènes, bactéries, parasites, virux, comme avec les tiques.

Remarques

La démangeaison occasionnée par une piqûre d’insecte, notamment de moustique, est facile à atténuer avec un mélange d’huiles essentielles ou un peu de vinaigre. Pour repousser les attaques de moustiques, de taons et autres piqueurs d’été, c’est un peu plus compliqué avec des produits naturels. Il faut renouveler souvent les applications et bien imprégner une pièce.

Comme toujours, le risque est de faire une réaction allergique ou un empoisonnement au venin. Et comme toujours le système immunitaire est en première ligne. Une réaction allergique sera toujours plus à craindre pour un organisme affaibli, très stressé…

Les huiles essentielles sont efficaces dans tous les cas et à utiliser aussitôt après la piqûre ou la morsure

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

Eloigner les insectes volants piqueurs dont les moustiques :

Utiliser les huiles essentielles. Elles ont une certaine efficacité pour éloigner les insectes piqueurs, surtout les moustiques, les guêpes, sans toutefois être radicales. Il faut souvent renouveler l’application des huiles sur la peau ou les vêtements, huiles qui s’évaporent relativement vite. 

Si vous êtes dans une pièce fermée, pensez, après la vaporisation ou la diffusion des huiles essentielles, à ouvrir une fenêtre pour que les moustiques puissent sortir. Sinon, dès que l’odeur des huiles essentielles se sera atténuée, ceux-ci repasseront vite à l’offensive.

L’huile essentielle de citronnelle associée à l’huile essentielle de géranium donne les meilleurs résultats sans risques d’allergie. On les dilue dans une huile végétale pour appliquer sur une peau sensible ou on les applique pures en onctions localisées ou encore sur les vêtements. On peut aussi ajouter un peu d’HE de lavande. Pour éloigner taons, guêpes, frelons, utiliser les mêmes huiles essentielles avec plus de géranium et de lavande. Plus de citronnelle pour les moustiques. D'autres enteurs citronnées peuvent s"associer comme l'eucalyptus citronnée, la verveine de Ceylan.

Pour éloigner les mouches:

Pas de miracles, le bon vieux papier tue-mouches est encore le plus efficace. L’huile essentielle de géranium a une certaine efficacité, à diffuser près des ouvertures.

Il faut surtout éviter tout ce qui peut attirer les insectes, les débris alimentaires, les produits sucrés, les eaux stagnantes…

Attention aux essences d’agrumes, orange notamment, utilisées en diffusion, qui attirent abeilles et guêpes.

 

Pour apaiser et soulager piqûres et démangeaisons

Pour soulager les piqûres d’insectes, rien de mieux qu’un petit mélange d’huiles essentielles qui contiendra entre autres de la lavande, du géranium rosat, de la camomille, du palmarosa…  2 à 3 gouttes sur la piqûre.

Voir notamment Tégarome, Solvarome.  Sinon on peut aussi appliquer quelques gouttes de vinaigre de cidre

Pour une piqûre avec venin, utiliser l’argile verte. Après l’application des huiles essentielles citées précédemment, on peut mettre un peu de  pâte d’argile verte et  laisser sécher 1/2 heure ou plus. Puis remettre des huiles essentielles.

Pour adoucir la peau sensibilisée et agressée, mettre après les huiles essentielles de la crème au souci ou calendula.

REMARQUE : On a souvent conseillé de prendre de la vitamine B1 pour que la peau n’attirent pas les moustiques. Cette vitamine est censée modifier le PH de la peau, son odeur… Des études contradictoires auraient été publiées. A voir… ! Sachant que cette vitamine ne présente aucun risque de surdosage ou de nocivité.

En cas de piqûre d’insecte fortement réactive, ou de morsure de serpent, de scorpion, piqûre de méduse, on prend pendant quelques jours à forte doseun extrait de plante fraîche d’échinacéa. L’extrait d’échinacéa booste les défenses immunitaires. Les Indiens d’Amérique du Nord  utilisaient l’échinacéa en cas de morsures de serpent. Associer de la vitamine C naturelle, 1 gramme par jour en plusieurs prises.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Huile essentielle de citronnelle
• Huile essentielle de géranium
• Anti-moustiques. Piqures







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.