Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

HEMORROIDES PREVENIR ET SOULAGER


HEMORROIDES PREVENIR ET SOULAGER

 Définition - Causes - Symptômes 

Cette dilatation des veines de l’anus n’est pas en principe un problème grave. Il faut tout de même consulter en cas de saignements importants chroniques et d’échec des méthodes naturelles.

Constipation, problèmes digestifs chroniques, position assise, stress intérieur, sont les principaux facteurs engendrant des hémorroïdes. Et bien sûr une faiblesse génétique des petites veines (amenant également des varices sur les jambes)

Remarques

On traite localement les hémorroïdes avec huiles végétales et huiles essentielles et en interne, on régule les problèmes digestifs et on améliore le renforcement veineux.

En réagissant dès les premières douleurs ou lors de légers saignements, les symptômes régresseront rapidement et ne nécessiteront pas de chirurgie ou de traitement médical.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

TRAITEMENT LOCAL

Baume au souci  ou crème concentré au souci (calendula).   Localement, que ce soit pour des hémorroïdes internes ou externes, appliquer du baume au souci sur et dans l’anus (ce baume très gras mais efficace, mettre ensuite une protection). Une crème au souci est plus fluide mais moins concentrée en souci. On utilise la crème en prévention.

Appliquer avant le baume ou la crème 2 gouttes d’huile essentielle de cyprès (ou de niaouli ou de lentisque pistachier) et éventuellement 1 goutte de lavande ou de tégarome Valnet.  L’huile essentielle d’hélichryse peut aussi s’utiliser, notamment si les saignements sont peu impôrtants  ou s’il n’y en a pas.

Le bain de siège au marron d’Inde est à recommander notamment pour les femmes enceintes. Utiliser un extrait liquide concentré, bain circulation au marron d’Inde.

TRAITEMENT INTERNE A LONG TERME

Les meilleures plantes pour renforcer les parois des petits vaisseaux sanguins et faciliter la circulation de retour  sont le marron d’inde, le ginkgo biloba, le petit houx (fragon), l’hamamélis.  La vigne rouge est un bon fluidifiant sanguin doux, à éviter en cas de saignement

Choisir des extraits concentrés de bonne qualité, et prendre une dose de plantes au moins matin et soir, avant le repas pendant 2 à 3 mois puis réduire les doses durant encore plusieurs mois. 

 

CONSEILS GENERAUX

Pour améliorer le transit intestinal et faciliter l’évacuation des selles : boire suffisamment entre les repas. Introduire suffisamment de fibres dans l’alimentation, plus de fruits, légumes et de céréales complètes ou ½ complètes, graines de lin. Réduire les laitages et ne pas manger de féculents à base de blé avec la viande ou les poissons. Le riz ½ complet ou complet ne constipe pas. Attention aux matières grasses hydrogénées présentes partout. Utiliser des huiles de première pression à froid, non hydrogénées, et éviter de les chauffer.

Drainer foie et système digestif avec un cocktail de plantes amères digestives   >> Feuilles de tige d’artichaut, radis noir, chardon marie, gentiane, curcuma, camomille, romarin;  En cure de 3 semaines, 10 ml ou 2 comprimés aux repas puis 1 à 2 fois par jour régulièrement. Le soir prendre après le repas.

Si la constipation résiste, utiliser des plantes comme la racine de rhubarbe, la cascara, ou en dernier recours, la bourdaine et le séné.

Gérer le stress intérieur. Apprenez à vous relaxer dans la journée, et surtout à respirer en expirant longuement. L’exercice en plein air est toujours bénéfique.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Baume au souci
• Marron inde
• Huiles essentielle circulation







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.