Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

PROSTATE HYPERTROPHIE ADENOME PREVENTION CANCER


PROSTATE HYPERTROPHIE ADENOME PREVENTION CANCER

 Définition - Causes - Symptômes 

La prostate, cette petite glande située sous la vessie devant le rectum, cause bien des soucis à la gente masculine. Avec l’âge, elle a tendance à grossir, HBP ou hypertrophie de la prostate (adénome), à s’enflammer (prostatite) ou  plus grave, à devenir cancéreuse. Si les adénomes et les prostatites sont relativement bénins, le cancer de la prostate peut être gravissime. Toutefois, il faut rappeler que  le stade pré cancéreux peut très bien ne pas évoluer ou évoluer très lentement sans provoquer le décès de la personne atteinte.

Remarques

Pourquoi certains hommes mourront sans avoir eu de problèmes prostatiques et d’autres connaîtront des problèmes avant cinquante ans ?  La réponse est comme toujours multiple, stress négatif, génétique, alimentation, hygiène de vie, médicaments…. Et donc comme toujours, la prévention est primordiale, par une vie saine et un équilibre alimentaire. La prévention par l’hygiène de vie saine maintient les tissus organiques en bon état et évite leur vieillissement prématuré.

Les plantes et les compléments alimentaires sont d’un grand secours, et ce dès les premiers signes avants coureurs d’un problème de prostate (difficultés à uriner, mictions fréquentes, par exemple) ou suite à une consultation médicale.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

REMEDES NATURELS PLANTES ET NUTRIMENTS

Les remèdes naturels les plus efficaces pour améliorer le fonctionnement de la prostate sont :

L’huile de pépins de courge (cucurbita pepo) extraite par pression à froid.

L’extrait de sabal ou palmier nain (saw palmetto).

L’extrait de graines et de feuilles d’ortie blanche.

L’extrait de Prunier d’Afrique (pygeum africanum)

L’extrait de Grenade riche en acide ellagique. En liquide, en élixir, en capsules titrées

⇒ La prise de zinc bien assimilable (30 à 40 mg par jour) est très recommandée. On associe souventle sélénium et les vitamines C et E

L’épilobe petites fleurs (parviflorum), présente un intérêt certain, notamment en prévention.

 

Si la prostate a légèrement grossie (léger adénone) ou s’il s’agit de prévention :

Utiliser un complexe « prostate » de qualité contenant les plantes citées précédemment –huile de courge, racine d’ortie, sabal, prunier d’Afrique, grenade- plus du zinc. Consommez des graines de courge Bio. Buvez des tisanes d’épilobe petites fleurs, de prêle et d’ortie, du pur jus de grenade.

Adapter les doses et prises aux circonstances. En prévention, cure de 3 mois, deux fois par an par exemple. En premier traitement, 20 jours tous les mois de l’année.

En cas de réveils nocturnes fréquents pour envie d’uriner :

Privilégier déjà  l’huile  de pépins de courge en capsules fortement dosées, seule ou avec un complexe comme cité précédemment. Il n’y a pas de risque de surdosage avec l’huile de courge !  Par contre, drainer le foie si vous digérez mal les aliments gras. Il faut constater une amélioration en 10 à 20 jours.

On peut aussi associer à l’huile de courge seule une prise d’extrait concentré de sabal (saw palmetto).

Dans tous les cas d’adénomes importants ou de taux élevé de PSA sur prise de sang :

Vous pouvez utiliser les mêmes produits, en dosages plus forts et si nécessaire les associer à d’éventuels traitements médicaux. Si les résultats sont bons, vous pouvez suivre de tels traitements naturels sur de très longues durées.

 

CONSEILS GENERAUX

Penser à drainer foie et système digestif pour mieux assimiler les compléments

Le facteur stress est primordial dans l’apparition de troubles de la prostate. Les émotions et colères mal extériorisés font beaucoup de dégâts dans l’organisme, à plus ou moins long terme.

La prise régulière d’oméga 3 sous forme de garum ou d’huile de poissons des mers froides, de krill améliore le fonctionnement du système nerveux. Comme les cures de vitamines du groupe B et le magnésium biodisponible.

Bien sûr, une alimentation équilibrée et saine, avec suffisamment d’aliments variés apporte l’ensemble des nutriments nécessaires. La complémentation interviendra en cas de stress intense, de mauvaise alimentation…L’exercice en plein air, les techniques de relaxation, de respiration sont toujours bénéfiques.

Remarque sur le taux de PSA sanguin. Celui-ci n’est pas forcément révélateur de cancer ou même de problèmes importants. Dans tous les cas, suivre les avis médicaux et associer les conseils précédents. Une période de stress important peut être à l’origine de problèmes, peut-être, transitoires.

Note : utiliser impérativement l’épilobe parviflorum, sommités fleuries et non l’épilobe augustifolium beaucoup moins cher

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Huile de pépins de courge
• Sabal
• Troubles masculins. Prostate







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.