Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

PÉRIARTHRITE TENDINITE EPAULE DOULEURS EPAULE


PÉRIARTHRITE TENDINITE EPAULE DOULEURS EPAULE

 Définition - Causes - Symptômes 

La périarthrite, à ne pas confondre avec la polyarthrite, est en fait une tendinite de l’épaule. Tendinite qui peut s’aggraver sous formes de calcifications (périarthrite calcifiante) et d’arthrose. Il peut aussi s’agir d’une capsulite ou d’une paralysie partielle due à une usure avancée.

Comme pour toute tendinite, le diagnostic n’est pas évident et les traitements ne sont pas miraculeux.Surtout à partit de 35 à 40 ans.

Remarques

Les tendons lésés demandent réparation. Les tendons qui sont insérés dans cette zone de l’épaule sont mal irrigués et la réparation d’autant plus difficile. Plus un tissu est bien irrigué par la circulation sanguine, plus il recevra vite les éléments nutritifs nécessaires à  sa réparation. Il fut donc du temps et du repos. Ce qui n’est jamais évident lorsque l’on a un travail qui nécessite de lever les bras ou un effort de l’épaule. Pourtant mettre l’épaule au repos est le traitement principal. Surtout à partir de 40 ans, lorsque les tendons peuvent être déjà bien lésés et fragilisés.

L’autre point important est de ne pas négliger les cervicales. La fatigue nerveuse se porte beaucoup sur le dos et sur les vertèbres cervicales. Le travail sur ordinateur, une mauvaise posture, des contractions des mâchoires, des tensions nerveuses, peuvent aggraver les pressions sur les cervicales. Ces compressions fréquentes peuvent engendrer des inflammations dans tous les endroits ou passent les nerfs. L’épaule, tout le long du bras jusqu’à la main. Les douleurs engendrées accentuent les tensions nerveuses et c’est la spirale infernale. Plus le  haut du dos est détendu, plus vous soulagez les vertèbres, plus vous libérez les tendons et moins vous aurez d’inflammations de toutes sortes. Même si vous faites un travail qui fatigue les épaules, essayez de travailler relâché, de faire des pauses détente. Le relâchement dans l’effort est essentiel pour ne pas faire travailler en continu les tendons et les articulations et provoquer leur usure prématurée.

Enfin les traitements naturels associent la prise de compléments anti-inflammatoires et régénérateurs, en associant des massages doux sur les zones douloureuses avec des huiles végétales et essentielles. Les traitements seront identiques, pour ce qui est des anti-inflammatoires, en cas de tendinite simple, de calcifications, de capsulite, d’arthrose. Une tendinite simple est plus facile et rapide à traiter, suivant l’âge et l’usure tendineuse, qu’une articulation calcifiée ou atteinte d’arthrose. En cas d’arthrose, on accentue les compléments de régénération du cartilage.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

Les anti-inflammatoires naturels :

Comme anti-inflammatoires naturels, utiliser les extraits de plantes suivantes :  Harpagophytum. Curcuma titré en curcumine et associé au poivre ou au gingembre. Cassis, Reine des prés.

Une cure de 2 à 3 mois avec une ou plusieurs de ces plantes donne souvent d’excellents résultats pour réduire l’inflammation.

Les nutriments nécessaires à une bonne réparation des tendons sont les extraits de moules aux orles verts et des minéraux sous forme de citrates basiques ou de la poudre de lithothamne, une algue marine. On prend ces compléments de régénération en même temps que les plantes anti-inflammatoires.

- Si vous avez tendance à avoir de l’acide urique, de la goutte, des petits calculs, Faites avant une cure de 10 jours d’aubier de tilleul du Roussillon (voir fiche). 1l1/2 de décoction tous les jours entre les repas.

- Si vous êtes plutôt sensible au niveau digestif, acidité gastrique, maux de tête fréquents, intestins fragiles, commencez par une cure de plantes amères pour le foie à base de feuilles de tige d’artichaut, de pissenlit, de curcuma, de camomille, de chardon10ml avant tous les repas pendant 10 à 20 jours.

-En cas d’arthrose, associer de l’hydrolysat de collagène marin, recommandés en prévention comme en traitement. Traitement qui peut se poursuivre plusieurs mois. Pour la régénération des cartilages, on trouve aussi la glucosamine et la chondroïtine, en dosages suffisants.

On peut également recommander une cure d’acides gras essentiels oméga-3 et 6 d’origine marine avec de l’huile de poisson des mers froides ou de l’huile de krill ou de phytoplancton.  Prendre 500 mg au moins, 2 fois par jour en début de repas

Préparez ou achetez une huile ou un gel de massage aux huiles essentielles

Des huiles essentielles d’eucalyptus citriodora (10ml), de gaulthérie (5ml), de genévrier des montagnes (5ml), de pin sylvestre (5ml) mélangées dans 50ml  d’huile végétale de callophylle ou d’arnica ou autre.

On applique l’huile ainsi préparée plusieurs fois par jour. Masser doucement toute l’épaule, l’omoplate et les cervicales.

On peut aussi appliquer un gel de silicium organique aux huile essentielles.

Soyez patient et rigoureux dans ces traitements. N’attendez pas de traitement miracle rapide, surtout après 40 ans. Si vous avez un mieux au bout de 3 semaines, continuez patiemment sans forcer à nouveau trop vite avec l’épaule. Agissez en naturel dès les premières douleurs, soyez réactifs et ne les négligez pas. Vous pouvez prendre les traitements indiqués en toutes circonstances sans craindre d’effets secondaires importants. Ils sont aussi associables à un traitement médicament (Vérifiez toujours avec votre médecin).

Conseils d’alimentation et généraux:

Une alimentation saine et allégée. Attention aux matières grasses hydrogénées et raffinées, fréquentes dans les produits préparés, les barres, les aliments pour sportifs, les repas de restauration collective…Utiliser une huile de colza de première pression, de l’huile d’olive ou de coco en cusine et un peu d’huile de cameline. Diminuer, si nécessaire, les produits laitiers de vache, notamment les fromages et yoghourts aux repas viande ou poisson. Plus de légumes de saison. Le repas principal contiendra viande ou poisson ou légumineuse avec légumes. Les œufs toujours mollets, le jaune encore liquide.

Reposez le plus possible l’articulation     Ou au moins relâchez la pression et les tensions nerveuses. Faites des pauses respiration, inspiration et expiration longues, plusieurs fois par jour.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
Curcuma
• Harpagophytum
• Gel de silicium
Liens
Consulter aussi la fiche ÉPAULE
Consulter aussi la fiche CAPSULITE







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.