Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

PHARYNGITE RHINOPHARYNGITE AMYGDALITE


PHARYNGITE RHINOPHARYNGITE AMYGDALITE

 Définition - Causes - Symptômes 

Les pharyngites sont des infections virales (ou bactériennes mais rarement) du pharynx entier ou simplement des amygdales. On parle alors d’amygdalite ou angine. Les traitements proposés pour les angines conviennent pour toutes les pharyngites.  Voir la fiche angine.

Les rhinopharyngites (rhumes des enfants) sont des affections virales atteignant le pharynx et les voies nasales.

Les infections virales sont donc de loin les plus fréquentes. Les infections bactériennes peuvent, dans certains cas rares et surtout si elles ne sont pas soignées ou mal soignées, provoquer des surinfections et engendrer des pathologies graves. C’est pourquoi on utilise trop facilement des antibiotiques pour traiter ces pathologies, ce qui est inutile contre les virus et de plus en plus inefficaces contre certaines bactéries résistantes.

Remarques

Toujours avoir à l’esprit que l’état du terrain est primordial. Un organisme fatigué, carencé, surchargé ne peut pas lutter contre une infection importante. Il faut soulager et aider le système immunitaire et la première chose à faire est de soulager le système digestif. Au niveau intestinal, une grande partie du système immunitaire est mobilisé. En se mettant à  la diète liquide les premiers jours, on permet au système immunitaire de mieux  se mobiliser sur la zone infectée. Utiliser par exemple un sirop de sureau, du jus de citron au miel, des infusions, du thé léger. On peut aussi prendre des plantes amères digestives pour drainer le foie.

On utilise les anti-infectieux naturels classiques, propolis, Epp, huiles essentielles, ainsi que des compléments alimentaires revitalisants, de la spiruline, du pollen, de la gelée royale, de la poudre d’orge germé…Des produits naturels nutritifs et faciles à digérer.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

Les traitements naturels anti-infectieux, contre le virus et les bactéries, utilisant des huiles essentielles, de la propolis, de l’extrait de pépins de pamplemousse ou Epp sont efficaces et puissants et le plus souvent sans effets secondaires importants

Pour les enfants ou pendant une grossesse,  prendre toujours un maximum de précautions si on veut utiliser les huiles essentielles. Beaucoup d’huiles essentielles sont agressives sur les muqueuses, peuvent provoquer des allergies (même si c’est assez rare), sont photosensibilisantes sur la peau… Malgré cela, beaucoup d’huiles essentielles sont des anti-infectieux, antiviraux, anti-bactériens  à large spectre, remarquables d’efficacité. Les HE les plus faciles à utiliser dans cas sont celles de Thym linalol, Niaouli ou Tea tree, Ravintsara à cinéole, Palmarosa.

Utiliser aussi de l’extrait de propolis de bonne qualité, dès les premiers symptômes ou même en prévention. Hors allergie à la propolis et aux produits de la ruche, la propolis est douce d’utilisation. Les extraits purs à mâcher, les pastilles, bonbons, comprimés à sucer, les sprays, sont recommandés pour toutes les infections buccales et rhino-pharyngées.

L’extrait de pépins de pamplemousseou Epp est encore plus facile à utiliser, surtout pour les enfants, même les très jeunes enfants et possible pendant la grossesse, l’allaitement. On dilue toujours les gouttes en utilisation interne. On peut faire des gargarismes également. L’Epp existe aussi en petits comprimés.

Les extraits de plantes les plus efficaces sont les extraits de Plantain, Sauge, Thym et Romarin, Pin, Sapin…Plantes à prendre en infusions, en sirops, en extrait de plantes fraïches, voire en gélule en dernier recours.

On trouve des sirops aux plantes, propolis, huiles essentielles, très efficaces et pratique pour soigner les enfants, les personnes sensibles. Prendre 4 à 6 doses les premiers jours. Puis réduire progressivement, dès le pic de l’affection terminé.

Suivant la gravité de l’infection, l’état général de l’organisme, les circonstances, on choisit parmi ces anti-infectieux naturels.

Réagir dès les premiers symptômes, en n’hésitant pas à prendre des doses fortes, avec une alimentation très allégée, une diète liquide. Et en buvant beaucoup, infusions, sirops dilués, toujours chaud.

Un extrait d’échinacéa  permet de booster les défenses immunitaires. A prendre à dose forte sur 10 jours, puis encore 10 jours, à doses préventives.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Extrait de pépins de pamplemousse
• Propolis
• Gorges irritées
Liens
Consulter aussi la fiche ANGINE







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.