Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

ACIDE URIQUE. LE DIMINUER AVEC LES PLANTES


ACIDE URIQUE. LE DIMINUER AVEC LES PLANTES

 Définition - Causes - Symptômes 

 De l’acide urique en excès dans le sang  risque de provoquer des cailloux au niveau des reins, et des crises de gouttes, suite à son accumulation aux extrémités des membres. Les traitements naturels sont très efficaces. Les causes d'un excès d'acide urique sont souvent les excès alimentaires (aliments acidifiant tels que la charcuterie, les aliments fumés, viandes rouges grasses et gibiers, laitages de vache, surcharge alimentaire globale) et le stress intérieur, les tensions nerveuses, qui perturbent le bon fonctionnement hépato-digestif, freinent l’élimination naturelle des toxines et déchets. Ajoutons le manque d'exercice physique.

D'autres causes seront une pathologie particulière, rénale, la prise de certains médicaments....

Remarques

 Conseils d’hygiène de vie généraux

Corriger l’alimentation si nécessaire. Ajouter plus de légumes, manger lentement, dissocier et diminuer les aliments fortement acidifiant (viandes, céréales, laitages).

-Boire suffisamment d’eau, pas trop minéralisée, entre les repas.

-L’exercice physique en plain air est très bénéfique.

Pour diminuer le mauvais stress intérieur, utiliser les plantes calmantes dont la passiflore, la valériane, la mélisse… Sous toutes formes, en extraits  de bonne qualité.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

Pour diminuer, traiter, éliminer l'acide urique dans le sang, on utilise les plantes en phytothérapie. En cure active sur 20 jours mais aussi en prévention, une à deux fois par an, aux intersaisons. Et on associe, après la cure de plantes, la prise de sels minéraux basiques sous forme de citrates

Les meilleures plantes sont la deuxième écorce de tilleul sauvage ou aubier de tilleul, le pissenlit (racine surtout) et éventuellement le bouleau, feuilles et sève, la reine des prés.

On draine les reins avec des décoctions d’écorces de tilleul en bâtons, à bouillir 20 à 25min. Ce remède naturel est très efficace pour nettoyer la boue rénale et les petits calculs. La racine de pissnlit peut remplacer l'aubier.

Cure de 10 jours ou 20 jours.  La décoction d'aubier existe, toute tout préparée en ampoules. Le pissenlit en suc de plante fraiche. Prendre 4 ampoules par jour, diluées dans 1,5 L d’eau à boire entre les repas. La cure en bâtons est plus radicale.

 

On peut aussi drainer le foie, pour renforcer la cure, surtout en cas d'alimentation chargée en aliments gras, de stress.  On utilise  un complexe de plantes amères à base d'artichaut, de radix noir, de chardon marie et camomille. Prendre une dose matin et soir durant 20 jours.

 

Il est très conseillé de prendre en parallèle des citrates minéraux basiques. Ils corrigeront l’acidité du corps en captant les acides en excès pour une élimination par les voies naturelles.

Prendre une dose de citrates minéraux ou sels minéraux basiques, en poudre ou en comprimés, matin et soir, avant le repas. Cure de 40 à 60 jours; En prévention, deux fois par an.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Aubier de tilleul en bâtons ou en ampoules
• Pissenlit
• Sels minéraux basiques. Citrates







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.