Rechercher une fiche conseil
par pathologie :

INSOMNIE ENDORMISSEMENT ET REVEILS NOCTURNES


INSOMNIE ENDORMISSEMENT ET REVEILS NOCTURNES

 Définition - Causes - Symptômes 

Le sommeil est une activité de récupération essentielle à la vie. Plus la journée est chargée, le cerveau submergé d’informations, le système nerveux stressé, plus cette récupération nocturne est vitale. Si l’on réduit ses plages de sommeil ou si le sommeil n’est pas récupérateur, une fatigue nerveuse va peu à peu s’installer. Insignifiante au début, on peut la tromper avec quelques excitants (café, alcool, suractivité). Mais cette fatigue insidieuse vous rattrape vite avec des conséquences parfois graves pour la santé.

L’insomnie prend de nombreuses formes différentes. Elle peut révéler des problèmes psychologiques plus ou moins profonds ou une phase de vie hyper stressante, compliquée, une hyperactivité… Certains dorment peu depuis l’enfance, s’offrant de courtes périodes de récupération dans la journée, d’autres ont besoin de nombreuses heures de sommeil lourd et profond. Ainsi les premiers supporteront plus facilement des périodes d’insomnie alors que les seconds seront vite perturbés quelques nuits écourtées. Il faut  prendre en compte ces différences d’habitudes. L’insomnie devient surtout un problème lorsqu’elle perturbe la vie diurne, la concentration, amenant nervosité, angoisse, stress important.

Pour mieux comprendre les phases et les rythmes du sommeil propres à chacun, il faut déjà savoir que le sommeil suit des cycles qui durent environ 1h30 1h45. Durée variable d’une personne à l’autre. Le nombre de cycles dans une nuit est encore plus variable suivant les individus. En moyenne, on a besoin de 3 à 4 cycles pour récupérer, mais certains se contenteront de 2 voire 1 cycle (fait très rare), et d’autres auront besoin de 5 cycles. Chaque cycle se termine par une période de sommeil dite de sommeil paradoxal, période propice aux rêves, notamment les rêves qui laissent une trace dans la mémoire consciente.

Les divers troubles du sommeil sont différents suivant qu’ils interviennent à l’endormissement, lors de réveil brutal en milieu de cycle, réveil souvent angoissant sous le coup d’un cauchemar par exemple. On a aussi les troubles par manque de cycles, absence ou excès de rêves durant la dernière phase, ceux du sommeil paradoxal et bien d’autres troubles….

Remarques

L’insomnie doit rapidement être prise en compte lorsqu’elle s’accompagne d’une fatigue nerveuse et physique importante, qu’elle engendre une grande nervosité, des crises d’anxiété, d’angoisses. A noter qu’un sommeil très agité, non récupérateur occasionne aussi, sans qu’il y ait insomnie, les mêmes typres de problèmes.

La qualité du sommeil est donc également primordiale.

Souvent lorsque l’insomnie se déclarec’est que la fatigue nerveuse est déjà importante et a été négligée. Il est urgent de réagir avant de craquer nerveusement. Peut s’en suivre dépression, déprime, crises d’angoisse graves, burn-out, troubles neurologiques, maladies psychiatriques.

Plus vite vous récupérez un sommeil suffisant, plus ce sera facile. Lorsque l’insomnie est déjà très importante, comme plusieurs nuits blanches d’affilées sans trouver le sommeil, suivies d’une nuit « à peu près correcte», il est déjà tard pour réagir. Les médicaments « somnifères » pris durant une petite période seront alors d’une aide précieuse pour permettre une certaine recharge nerveuse, et pouvoir ensuite utiliser les remèdes naturels.

 TRAITEMENTS NATURELS 
Traitements généraux, de terrain

REMARQUE IMPORTANTE : retenez qu’il n’existe pas de traitement naturel à base de plantes à effet ‘somnifère’, d’où l’importance, dans des insomnies graves, d’utiliser momentanément des somnifères médicamenteux. Les plantes apaisent, tempèrent, calment mais ne génèrent pas le sommeil. Par contrevous pouvez prendre des plantes apaisantes et conduire votre voiture, ce qui ne sera pas le cas avec un médicament.

REMEDES AUX PLANTES POUR MIEUX DORMIR

Pour mieux dormir il faut bien sûr traiter les causes de l’insomnie qui peuvent être une grosse fatigue, une dépression nerveuse, des crises d’angoisse, etc.… Et comme il n’existe pas de «plantes somnifères», on choisit d’abord  les plantes apaisantes classiques :

La valériane convient aux personnes très nerveuses, agitées, colériques. On la prend en journée, en soirée, dans la nuit, autant de fois que nécessaire. Elle s’associe avec le houblon (cônes de houblon) aux propriétés sédatives

La passiflore. La passiflore apaise, détend et donc prépare bien au sommeil. On la prend en journée comme en soirée

La griffonia, une plante riche en 5HTP précurseur de sérotonine. La griffonia peut réguler les rythmes du sommeil (comme le millepertuis), apaiser l’anxiété, les angoisses, faciliter un sommeil récupérateur. L’aubépine calme les sensations d’oppression et les angoisses.

Le millepertuis (renfermant le principe actif Hypéricine) aide aussi à régulariser les cycles de sommeil.le millepertuis a en fait très peu d’effets secondaires, contrairement à ce qui s’est dit !

Pensez également à utiliser les élixirs de fleurs de Bach   Consulter le dossier.  Des complexes ‘spécial sommeil’ regroupant certains élixirs spécifiques existent, faciles à utiliser et sans aucuns effets secondaires nocifs, en granules ou en gouttes.  Voir Rescue Nuit ou Remède de secours Nuit

Exemple de traitement :

-Passiflore en gouttes ou gélules : matin, midi et fin d’après-midi (plus aubépine occasionnellement en cas d’oppression ou  rescue de Bach ou encore gouttes de gemmothérapie).

-Griffonia (riche en 5HTP)  et/ou Valériane plus houblon  le soir avant le coucher en gouttes ou gélules.

>> En cas de réveil nocturne ne pas hésiter à reprendre une dose de griffonia ou de valériane/houblon.

- Si vous supportez mal la valériane, associer le soir passiflore, aubépine et griffonia si vous êtes anxieux et reprendre ces plantes durant la nuit en cas de réveil.

Ne pas hésiter pas à augmenter les doses surtout si vous avez déjà pris des médicaments somnifères. De toute manière les plantes seront beaucoup moins fortes et avec très peu ou pas d’effets secondaires.

NUTRIMENTS APAISANTS FAVORABLES AU SOMMEIL

Pour s’endormir plus facilement, retrouver un rythme normal de sommeil, la mélatonine est souvent efficace. Prendre de 1 à 3 mg de mélatonine, environ 20 minutes avant le coucher. L’extrait de mélatonine peut être associée à de la passiflore et à du griffonia, du L-tryptophane , un acide aminé.

Le GABA a des effets semblables au 5HTP et au tryptophane. Le GABA se prend en journée comme en soirée

Le L-tryptophane. Les grand-mères recommandaient un verre de lait pour dormir. Le lait  contient du L-tryptophane en quantité, l’acide aminé de la détente, ce qui donnait raison aux grand-mères. On trouve aujourd’hui des compléments alimentaires riche en L-tryptophane qui apaisent et aident au sommeil, sans les inconvénients du lait, lourd à digérer et quelquefois allergisant.

La L-théanine, dérivé d’acide aminé, extraite du thé vert, est très apaisante. En journée et en soirée

REMARQUES  On peut alterner des médicaments et des plantes et des nutriments. Mais éviter de cumuler, c’est inutile. Si vous voulez vous sevrer de médicaments, diminuer doucement en augmentant progressivement les doses de plantes et n’oubliez pas le traitement de terrain.

CONSEILS GENERAUX

Il est primordial de renforcer le terrain nerveux avec les nutriments qui sont essentiels  à une bonne activité des neurones. Les  principaux nutriments sont le magnésium, les vitamines du groupe B, les acides gras essentiels, Omega 3, et plusieurs oligo-éléments dont le lithium.

Prendre le magnésium sous forme bien assimilée, bien toléré par le système digestif et en cure de 6 à 8 semaines au minimum. Une association de vitamines du groupe B dont B6, B9, B12, B1 est un vrai plus !

Les Omega 3 issus de poissons des mers froidessont les plus efficaces. Ils contiennent les acides gras EPA et DHA. En végétal seules certaine algues, du phytoplancton en contiennent en quantité appréciable. Choisir une huile de poisson ou du garum (autolysat préparé avec les viscères de poissons). A prendre de quelques semaines à plusieurs mois, dans toute période de stress important, suractivité. Il est plus important de veiller à la qualité de fabrication des capsules d’Omega 3 que de connaitre exactement les dosages. Comme pour toutes les huiles, l’obtention en pression à froid est primordiale. La chaleur, le raffinage détruisant et modifiant une bonne partie des précieux acides gras.

Manger équilibré avec  suffisamment de protéines de bonne qualité    En période de stress, on a tendance à négliger son alimentation, en privilégiant des aliments très sucrés et peu nutritifs.Ajouter de la lécithine de soja à votre alimentation, en granulés ou en capsules.

Une cure d’oligo-éléments dont le lithium est souhaitable. Par exemple, en prenant une eau de mer purifiée, préparée selon la méthode Quinton. Par exemple, 1 ampoule matin et midi.

Traitements plus ciblés, symptomatiques

Remarques importantes

RESUME DES PRODUITS CONSEILLES
• Sommeil endormissement
• Sommeil réveils nocturnes
• Plantes sommeil







Se connecter automatiquement
Mot de passe oublié ? Cliquez ici
Inscrivez-vous !
Suivez nous sur facebook :
Inscrivez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER







Accueil | Actualités | Fiches conseils | Dossiers | La cuisine santé de Valentine | Bilan de santé | Forum | Glossaire | Annuaire | Index | Contact | Mentions légales | réalisé par Amenothes Conception

Les informations pour un meilleur bien-être relatives à l'usage des plantes médicinales, des compléments alimentaires, des conseils d’hygiène mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux diagnostics et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer diagnostics et traitements médicaux thérapeutiques. Santeonaturel.com décline toutes responsabilités en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication ou l’arrêt d’un traitement médical sur la base des informations contenues dans ce site.